19 avril 2017 - Laura - Rencontres et lendemains

Programme de l’Assemblée Générale

 

ordre-du-jour

Capture d’écran 2017-04-27 à 10.19.03

disséquons le tamis !

Le rôle des Assemblées Générales Ordinaires, dont la tenue annuelle est obligatoire, est d’approuver ou non les décisions appliquées en cours d’exercice et de décider des orientations futures de l’activité de l’association. Mais rien n’indique que son ordre du jour doive se cantonner à la lecture du rapport d’activité et au vote des budgets.

En l’occurrence, nous souhaitons faire de cette assemblée l’occasion d’une discussion ouverte portant à la fois sur le sens – sémiologie, pratique et direction – de l’objet associatif et de son projeeeeet*, et sur les synergies à déployer ensemble. Car en effet, parmi les nombreux destin@taires de cette liste se trouvent des personnes et des structures marseillaises de petite taille, aux activités et centres d’intérêts communs : production de contenus, transmission, éducation populaire, sciences humaines et action sociale (…)

En guise d’ordre du jour, nous vous proposons donc une rapide présentation du Tamis, pour celles et ceux qui le découvrent ou le suivent de loin, suivie de quelques points d’analyse tirés de nos expériences et méthodes de travail, problématiques et doutes compris. Enfin, la discussion sera ouverte à partir de questionnements de fond et de forme, dont ceux que vous soulèverez. L’une de ces questions soulèvera la possibilité (souhaitable ? stratégique ?) d’une mutualisation des expériences, ressources et compétences concernant ces activités et intérêts communs, sur le bassin marseillais.

Enfin, il est important de signaler que, cette année, nous remettons plusieurs mandats sociaux en jeu et que des places sont à prendre au pilotage de l’association : nous vous présenterons les missions et les rôles de ces pilotes… dont nous espérons que vous soyez !

Venez nombreux.ses. échanger avec nous !

*(désolées, cette campagne présidentielle n’aura que trop duré…)

Capture d’écran 2017-04-20 à 17.48.14

Cela se passe donc toujours le
SAMEDI 22 AVRIL À 14h
c/o Urban Prod
18 rue Colbert, 13001 Marseille

Merci de confirmer votre présence en vous inscrivant ici !

L’assemblée se terminera autour d’un verre, si vous voulez amenez de quoi boire et grignoter, bienvenus !

d’ici là, vous pouvez…

… retrouver en ligne l’invitation à l’assemblée générale, si vous ne l’avez pas reçue (ou voulez la relire, dans l’attente impatiente de nous retrouver)

… ranger le chéquier, économiser un timbre et préserver la forêt en réglant votre adhésion d’un simple clic sur notre plateforme de gestion en ligne ou télécharger notre RIB ici, si d’aventure vous affectionniez particulièrement les moyens de paiement scripturaux (c’est par là !)

… schtroumpfer le pouce sur notre page Facebook et nous offrir une notoriété algorithmique pour conquérir la toile.

… consulter les documents utiles et agréables pour préparer cette assemblée générale :
rapport d’activité 2016
règlement intérieur
statuts associatifs v2017
ordre de procuration
logo à colorier
(récapitulés sur cette page)

Capture d’écran 2017-04-27 à 10.14.59
6 avril 2017 - L'équipe - Facebook

La page facebook du Tamis : un dérapage social contrôlé

On vit une drôle d’époque où le nombre de pouces bleus levés dans l’arène Facebook offre une notoriété algorithmique.
Mais au-delà de ces calculs, disposer d’un tel support de communication s’avère schtroumpfement pratique quand même.

On y partage des lectures, des images, des idées, des agacements, des enthousiasmes…

Les raisons ne manquent donc pas, à l’inverse des preuves d’amour après lesquelles toujours on court : donnez donc un “coup de pouce” à la page du Tamis !

Capture d’écran 2017-11-19 à 20.21.22
6 avril 2017 - Laura - Rencontres et lendemains

Assemblée Générale et Printanière : invitation

Capture d’écran 2017-04-27 à 10.01.28

« Les cinq années [d’exercice] sont généralement le début de plusieurs changements dans la vie [de l’association]. Les partenaires doivent en effet réinventer leur histoire afin de ne pas sombrer dans une routine incompatible avec toute forme d’épanouissement. La fougue des premières années de vie commune doit laisser place à autre chose. Pour certains, il peut être l’heure d’avoir un [modèle économique]. Pour d’autres, il est peut-être temps de faire des projets professionnels main dans la main. Les possibilités d’évolution sont multiples et c’est à chaque [structure] de trouver celle qui lui convient. »

C’est à la lecture des recommandations tirées de ce magazine de référence que nous avons choisi de placer notre Assemblée Générale Ordinaire et Printanière sous le signe… du bois.

En effet, tel l’arbre qui plonge ses racines dans le terreau fécond des projets, le Tamis vous convie pour ses 5èmes noces – en bois, donc – à l’ombre des branches où bourgeonnent ses activités pour y partager le spectacle de leur floraison.

Nous vous y présenterons bilans et perspectives, en espérant susciter parmi vous la vocation des bûcherons et charpentiers qui nous aideront à couper le bois de cheminée comme à élever celui de la charpente de l’édifice.

Cela se passe le
SAMEDI 22 AVRIL À 14h
c/o Urban Prod
18 rue Colbert, 13001 Marseille
Merci de confirmer votre présence en vous inscrivant ici !

Et pour conjuguer “bois” jusqu’à “buvons”, nous poursuivrons l’assemblée par la dernière garden party de ce quinquennat, afin d’anticiper l’inévitable “gueule de bois” du dimanche 23…

test-qi
27 mars 2017 - Laura - L'Almanach candide

L’autre côté de l’espoir

Cinéma : le Tamis s’improvise critique et vous recommande chaudement le dernier film d’Aki Kaurismäki “L’autre côté de l’espoir” – ça passe en ce moment à Marseille et ailleurs.

Courez-y !!!

Après Le Havre, sorti en 2011, Aki Kaurismäki propose une nouvelle fable questionnant la migration et l’accueil des étrangers en Europe. “Le Havre” se déroulait au Havre, évidemment, et était porté par de splendides acteurs francophones. “L’autre côté de l’espoir” nous amène à Helsinki, capitale de la Finlande, pays de naissance de Kaurismäki. Double exotisme donc, celle d’un regard sur le monde encore et toujours surprenant de la part de ce réalisateur singulier, et celle d’une langue inconnue et lointaine, qui sonne et qui détonne, en particulier dans les épisodes blues – rock du film.

Capture d’écran 2017-04-27 à 11.13.34

Aki Kaurismäki travaille le contraste comme un maître du Chiaroscuro, comme s’il fallait prendre les points les plus diamétralement opposés du spectre lumineux et colorimétrique pour pouvoir toucher du doigt la justesse d’un propos. On est dans la lenteur qui trace, le désespoir joyeux, le silence parlant, la subtilité brutale. Il n’y a pas assez d’oxymores pour qualifier ce film poétique, intelligent et lumineux, aux décors surannés et aux comédiens incarnés, qui jouent et ne jouent pas la comédie.

Pour la critique classique, les inrocks en parlent ci-dessous, et beaucoup d’autres encore :

http://www.lesinrocks.com/…/films-a…/lautre-cote-de-lespoir/

27 mars 2017 - Laura - Les plis

S’abonner aux Plis

Capture d’écran 2017-04-27 à 10.39.53

À intervalles non réguliers, les Plis du Tamis parviennent directement dans vos boites mail… à condition de figurer en bonne place dans notre liste d’adresses ! Vous pouvez ajouter la vôtre en cliquant sur l’image ci-bas…

Capture d’écran 2017-04-27 à 10.32.03

… et vous en défaire aussi simplement, en pied de Pli !